TOPÀ propos du musée < les chambres du ancienne résidence du Prince Asaka

Rooms of the Former Residence of Prince Asaka

  • Hall d'entrée principale

    La première chose que l'on remarque en entrant sont les portes aux bas-reliefs de verre et leurs déesses ailées. Elles sont l'œuvre du célèbre artiste verrier français René Lalique, une commande spéciale pour la Résidence du Prince Asaka. Les quatre silhouettes des déesses ressortent des panneaux, comme pour venir souhaiter la bienvenue aux invités. La mosaïque au sol est en pierre naturelle, réalisée selon un modèle dessiné par Takashi Oga du Bureau de la Construction de l'Agence de la Maison Impériale. La porte à votre gauche lorsque vous faites face aux panneaux de verre conduit à la salle d'attente officielle où l'on recevait les visiteurs venus pour affaires. Ce magnifique hall d'entrée est l'une des caractéristiques les plus saisissantes de cette résidence Art déco.

    Décoration intérieure : Bureau de la Construction, Agence de la Maison Impériale
    Murs : pierre naturelle du pays ou importée
    Portes aux bas-reliefs de verre : René Lalique
    Portes donnant sur la salle d'attente officielle et la réception : chêne anglais Sol : mosaïque en pierre naturelle du pays ou importée

  • La Salle d'attente officielle

    Cette pièce, accessible directement depuis le hall d'entrée principale, était celle où les serviteurs et les chauffeurs qui accompagnaient les visiteurs attendaient leurs employeurs. Les menuiseries, y compris les colonnes, les portes et les rebords de fenêtre, sont entièrement en bois d'érable. Le bois d'érable est relativement dur et difficile à travailler, mais la surface finie brille comme de la soie. Le motif du parquet en damier est en bois de zelkova bordé d'ébène et de cognassier de Chine. Le papier peint est une reproduction du papier peint d'origine, un papier de la série « Tekko » fabriqué par la manufacture suisse Salubra.

    Décoration intérieure : Bureau de la Construction, Agence de la Maison Impériale
    Papier peint : vert mousse A5-217 de la série « Tekko » de chez Salubra (reproduction)
    Porte menant au hall d'entrée principale : chêne anglais
    Portes menant à l'antichambre et au petit salon : bois d'érable
    Parquet : motif en damier en bois de zelkova, d'ébène et de cognassier de Chine

  • Hall principal

    La première pièce dans laquelle pénétraient les invités à la Résidence du Prince Asaka était le grand hall. Avec son lustre et ses 40 lampes rondes fixé dans un treillis de bois, avec la cheminée et son miroir encadrés d'arches sur l'avant, cette pièce est d'une élégance tranquille et raffinée. Le bas-relief en marbre sur l'escalier principal est l'œuvre du sculpteur français Ivan-Léon Blanchot. La scène classique d'enfants jouant dans un bois procure une sensation de tranquillité à la pièce. Lorsque le Prince et sa famille vivaient dans la résidence, ils dansaient parfois dans cette pièce avec leurs amis proches.

    Décoration intérieure : Henri Rapin
    Murs : noyer
    Portes : noyer

  • Le Petit salon

    Cette pièce était utilisée pour recevoir de petits groupes d'invités. Les peintures sur les quatre murs ont été réalisées à l'huile par l'artiste français Henri Rapin. Ces paysages d'arbres et d'eau dans des teintes vert tendre donnent au spectateur la sensation de se trouver en pleine nature. La signature de l’artiste, « H. Rapin, » est lisible sur la porte qui conduit à la terrasse. Rapin, qui a étudié en France avec le peintre néo-classique Jean-Léon Gérôme, a également participé à la réalisation des peintures sur les murs du salon et de la grande salle à manger. La cheminée est en pierre serpentine verte de Tinos importée de Grèce.

    Décoration intérieure : Henri Rapin
    Murs : huile sur toile, Henri Rapin
    Portes : bois de peroba

  • Antichambre

    L'antichambre permet de relier le petit salon et le salon. Le fini des portes du petit salon et de la salle d'attente officielle est en laque rouge. Cette pièce est riche en couleur - le blanc de la fontaine en porcelaine la « Tour du Parfum », le sol en mosaïque multicolore, le riche noir des colonnes de laque, le vermillon des murs en pierre artificielle et le vert du jardin que l'on aperçoit par les fenêtres. Cela tranche avec les teintes sobres du grand hall, mais les couleurs de l'antichambre fonctionnent très bien ensemble et créent un espace vivant avec des caractéristiques exclusivement Art déco. Le plafond blanc, avec son dôme circulaire et son fini en plâtre shikkui japonais, adoucit la pièce et la protège d'une sensation de surcharge.

    Décoration intérieure : Henri Rapin
    Murs : marbre artificiel
    Colonnes : laque roiro
    Portes menant à la salle d'attente officielle et au petit salon : bois de paulownia avec finition laquée
    Portes coulissantes menant au salon : verre dépoli argenté avec cadre en bronze
    Sol : mosaïque

  • Le Salon

    De toutes les pièces de la Résidence du Prince Asaka, le salon —et la Grande salle à manger qui le jouxte— incarne le plus le vrai chic Art déco. C’est là que le prince et sa famille organisaient les réceptions pour leurs nombreux invités. Les peintures le long des murs supérieurs ont été réalisées par Henri Rapin. Des motifs floraux géométriques décorent toute la pièce, y compris les lustres « Bucarest » conçus par René Lalique, les portes en verre gravé dépoli argent par Max Ingrand et les détails de la cheminée en marbre. Le plus petit ornement de cette pièce splendide est en lui-même une œuvre d’art.

    Décoration intérieure : Henri Rapin
    Éclairage : lustres « Bucarest » de René Lalique
    Murs : placage en bois de sycomore. Papier peint : à l'origine, crème 30162 « Salubra » de chez Salubra (à présent retiré)
    Portes coulissantes : verre gravé avec cadre en bronze par Max Ingrand
    Travail du métal semi-circulaire au-dessus des portes (tympan) par Raymond Subes

  • La Grande salle à manger

    Les grandes baies vitrées donnant sur le jardin offrent une agréable sensation d'ouverture à la grande salle à manger où les nombreux invités dînaient. Dans cette pièce où les gens prenaient leurs repas, des motifs alimentaires ont majoritairement été utilisés, y compris dans les plafonniers en verre « Ananas et Grenades » conçus par René Lalique et sur les portes de Max Ingrand avec ses motifs de fruits. Même les cache-radiateurs furent ornés de poissons et de crustacés. Dans la peinture à l'huile au-dessus de la cheminée, œuvre d'Henri Rapin, de la vigne pousse sur une pergola rouge à côté d'une fontaine. Dans cette pièce, vous pouvez également admirer les finitions métalliques prisées dans la création Art déco.

    Décoration intérieure : Henri Rapin
    Éclairage : « Ananas et Grenades » de René Lalique
    Murs : bas-reliefs en plâtre peint conçus par Ivan-Léon Blanchot

    Portes : verre gravé avec cadre en bronze de Max Ingrand
  • La Salle à manger privée

    Le prince et sa famille prenaient leurs repas quotidiens dans la salle à manger privée. Bien que la résidence dans son ensemble soit un bâtiment de style occidental, cette pièce intègre de nombreux éléments de l'architecture et de la décoration japonaise. Les cache-radiateurs en bronze, par exemple, sont décorés d’un motif traditionnel appelé genjikō et la pièce respire la chaleur du bois naturel. Une grande partie du bois travaillé, y compris les colonnes et les moulages traditionnels le long du mur, est en bois de cyprès japonais. Si vous levez les yeux, vous découvrez un plafond traditionnel gōtenjō en cèdre Akita. Le parquet est en bois de zelkova, d'ébène et de palissandre.

    Décoration intérieure : Bureau de la Construction, Agence de la Maison Impériale
    Portes : portes chinoises en bois de cèdre japonais et cadre en ébène
    Parquet : marqueterie en bois de zelkova, ébène et palissandre.

  • L'escalier principal

    Situé au centre du bâtiment, l'escalier principal mène des parties publiques réservées aux réceptions au rez-de-chaussée aux appartements privés de la famille à l'étage. L'espace de vie du premier étage fut principalement conçu par le Bureau de la Construction de l'Agence de la Maison Impériale. Ainsi, l'escalier principal peut être considéré comme le lien entre les espaces Art déco français du rez-de-chaussée et les espaces Art déco japonais à l'étage. Les marches, le cloisonnement et la rampe sont en marbre blanc de Carrare mêlé à trois autres types de marbre importé. Les éléments décoratifs de la rampe intègrent le motif en zigzag favori dans la conception Art déco ; le travail du métal le long de l'escalier est réalisé en bronze. La colonne d'éclairage en haut de l'escalier et le plafonnier intègrent des motifs floraux devenus une autre caractéristique du style Art déco.

    Décoration intérieure : Bureau de la Construction, Agence de la Maison Impériale
    Murs : « Crépi, » un plâtre texturé importé
    Cloisonnement : marbre importé
    Sols : marbre importé

    Escalier : marbre importé, verre importé
  • Hall du premier étage

    Le hall du premier étage était une pièce où la famille pouvait se retrouver. Cet espace, tout comme les salons de la famille, a été conçu par le Bureau de la Construction de l'Agence de la Maison Impériale. Vous pouvez admirer dans cette pièce des éléments de design traditionnel Japonais, comme la conception seigaiha des vagues et des grues sur les cache-radiateurs. Les motifs ont été travaillés à la truelle dans l'enduit des murs, gage du haut niveau de compétence des plâtriers japonais à l'époque. Un canapé est intégré sous les fenêtres le long du mur de la Pièce Nord. Lorsque la famille vivait dans la résidence, un piano mécanique se trouvait dans cette pièce, un instrument très rare à l'époque.

    Décoration intérieure : Bureau de la Construction, Agence de la Maison Impériale
    Murs : « Crépi, » un plâtre texturé importé

  • La Chambre à coucher du jeune Prince

    Le Prince Asaka eut deux fils, mais seul l'un des jeunes princes vécut dans la résidence. Il utilisa une suite de trois pièces - une chambre, un dressing et un salon - qui occupait environ les deux tiers du premier étage sur le côté est du bâtiment. Située dans l'angle nord-est, la chambre à coucher du jeune prince reçoit la lumière de deux directions et offre une belle sensation d'ouverture. Les luminaires des trois pièces furent fabriqués au Japon et conçus par Masao Mizutani du Bureau de la Construction de l'Agence de la Maison Impériale. Ils s’intègrent parfaitement à la décoration intérieure, et sont parmi les plus belles réalisations de la Résidence du Prince Asaka. Les châssis des fenêtres en acier sont les châssis d'origine, posés au moment de la construction. Appelé fenêtre de type F, il s'agit du style de fenêtres de type occidental le plus ancien au Japon. Ces fenêtres sont aujourd'hui très rares.

    Décoration intérieure : Bureau de la Construction, Agence de la Maison Impériale
    Murs : teck

  • Le dressing

    Le dressing du jeune prince se situe entre sa chambre et son salon. C'est un espace unique, particulièrement grâce au contraste intéressant entre le blanc pur du plafond voûté en plâtre shikkui et les murs en pierre couverts de motifs. Selon les rapports rédigés au moment de la construction par l'Agence de la Maison Impériale, on demanda aux meilleurs artisans de venir travailler dans cette pièce, ce qui nous permet de nous rendre compte aujourd'hui du niveau élevé des compétences des plâtriers japonais de l'époque.

    Décoration intérieure : Bureau de la Construction, Agence de la Maison Impériale

    Murs : noyer
  • Le salon du jeune Prince

    Le salon du jeune prince est situé directement au-dessus de l'entrée principale de la résidence, et sa véranda est construite au-dessus du toit de la porte cochère. Les colonnes rondes dans l'angle fournissent un joli contraste dans cette pièce presque parfaitement carrée. Les murs de cette pièce étaient initialement tapissés de papier peint bleu foncé. La pièce offre une ambiance très agréable avec son plafond arrondi et voûté et son lustre en vitrail. Le carrelage de la véranda est en clinker (carreaux de céramique) résistant.

    Décoration intérieure : Bureau de la Construction, Agence de la Maison Impériale
    Portes : teck

  • Le bureau

    Le bureau est une pièce carrée rendue presque ronde grâce aux étagères intégrées aux quatre coins. Les colonnes en degame, le plafond en forme de dôme et l'éclairage indirect attirent le regard au centre de la pièce. Le mobilier, y compris la moquette, le bureau et les chaises, a été conçu par Henri Rapin. Les poignées de porte sont en ivoire. Après la Seconde Guerre mondiale, ce bâtiment devint la résidence officielle du Ministre des Affaires étrangères. Yoshida Shigeru, qui fut à la fois Ministre des Affaires étrangères et Premier Ministre, décida de vivre ici plutôt que dans la résidence du Premier Ministre. Il utilisa cette pièce comme bureau.

    Décoration intérieure : Henri Rapin
    Murs : placage en degame
    Portes : degame
    Parquet : parqueterie avec un motif en damier en bois de zelkova, de cognassier de Chine et d'ébène

  • Le Salon du Prince

    Comme le bureau, le salon du prince fut conçu par Henri Rapin. Le haut plafond voûté crée une grande sensation d’espace. Les colonnes en bois de cyprès et la cheminée en marbre surmontée d'un miroir donnent à l’espace une atmosphère de subtil raffinement. Le motif de la fontaine, tant apprécié dans le style Art déco, est reproduit sur les cache-radiateurs. Le papier peint, richement décoré de motifs typiquement Art déco, est une reproduction de 2014.

    Décoration intérieure : Henri Rapin
    Papier peint : jacquard à l'origine ; la reproduction de 2014 est en polyester
    Portes : Cèdre du Japon

  • La chambre à coucher de la Princesse

    De petites touches telles que le miroir ovale dans la porte blanche, le plafonnier recouvert d'un tissu qui s'ajuste vers le haut ou vers le bas, et les registres de chauffages conçus par la Princesse elle-même, procurent à la pièce une atmosphère très féminine. La princesse était une artiste. Elle participa activement à la décoration de la résidence, sélectionnant le papier peint et dessinant les croquis des registres de chauffage.

    Décoration intérieure : Bureau de la Construction, Agence de la Maison Impériale
    Portes : Cèdre du Japon

  • La chambre à coucher du Prince

    La décoration de cette pièce est plus humble que celle du salon ou du bureau du prince. Elle crée une atmosphère calme, détendue, adaptée à une chambre à coucher. Les portes et les colonnes sont en bois naturel de camphrier, et les irrégularités naturelles du bois sont utilisées comme effet décoratif. Le magnifique motif que vous découvrez sur les portes est un nœud de l'arbre ; la section avec le nœud a été coupée horizontalement pour faire apparaître un grand motif concentrique.

    Décoration intérieure : Bureau de la Construction, Agence de la Maison Impériale
    Portes : bois de camphrier

  • Le Salon de la Princesse

    Alors que la plupart des pièces de la résidence disposent de luminaires différents, le lustre de cette pièce, avec ses cinq globes en verre et installé dans un plafond légèrement voûté, est particulièrement frappant. On peut deviner les goûts et les sensibilités de la princesse dans chaque recoin de cette pièce, du grand miroir réalisé d'un seul panneau de verre à la superbe cheminée colorée, des petits placards intégrés très pratiques aux double-portes. La pièce est orientée vers l’ouest et le sud ; un balcon semi-circulaire permet d'admirer le jardin. Le sol du balcon est façonné en terre cuite de Taizan, qui fut célèbre au début de la période Shōwa pour son carrelage très artistique.

    Décoration intérieure : Bureau de la Construction, Agence de la Maison Impériale
    Portes : Cèdre du Japon
    Sol du balcon : carreaux de mosaïque (Taizan Ceramic Co.)

  • La chambre à coucher de la jeune Princesse

    Une grande partie des finitions dans la chambre de la jeune princesse est en merisier. La Princesse Nobuko a participé à la sélection du papier peint « Tekko » (vous admirez aujourd'hui l’original posé à l'époque de la construction) pour répondre au mieux aux goûts de sa fille. La tapisserie bleutée a une belle brillance métallique, changeante avec la lumière. Le papier peint comme le parquet sont exactement comme ils l'étaient au moment de la construction.

    Décoration intérieure : Bureau de la Construction, Agence de la Maison Impériale
    Papier peint : Bleu métal 31374 de la série « Tekko » de Salubra
    Portes : merisier
    Parquet : parqueterie dans un motif à chevrons en bois de zelkova

  • Le salon de la jeune Princesse

    Les portes et le parquet du salon de la jeune princesse sont en bois d'érable. La cheminée, en marbre rose saumon et soulignée par un miroir circulaire, ajoute une touche douce et délicate – parfaite dans une pièce destinée à une princesse. La tapisserie, avec son motif à rayures ondulées aux teintes de l'arc-en-ciel, illumine et colore la pièce. Le papier peint et le parquet sont exactement comme ils l'étaient au moment de la construction.

    Décoration intérieure : Bureau de la Construction, Agence de la Maison Impériale
    Papier peint : rayures RA32B « Tekko » de chez Salubra
    Portes : bois d'érable
    Parquet : parqueterie à motif à chevrons en bois de palissandre, de zelkova et d'érable ondé

  • La Salle de bain principale

    Cette salle de bain fut construite à l'usage exclusif du prince et de la princesse. Elle est située à côté de la chambre du prince car il marchait difficilement après avoir été blessé dans un accident de voiture. Le sol se découpe selon un motif de mosaïque avec carreaux en céramique de chez Tsubakigama Ceramic Manufacturing Co., et les murs sont couverts de marbre importé. Il existe deux autres salles de bains dans la résidence ; une pour le jeune prince et l'autre pour la jeune princesse.

    Décoration intérieure : Bureau de la Construction, Agence de la Maison Impériale
    Murs : marbre importé
    Porte : teck
    Sol : mosaïque (Tsubakigama Ceramic Manufacturing Co)

  • La véranda

    La véranda du premier étage du côté sud de la résidence donne à la fois sur la pelouse et sur le jardin de style japonais. Conçue à l'usage exclusif du prince et de la princesse, elle n'est accessible que de leurs chambres et de leurs salons. Le sol est posé dans un motif de damier noir et blanc en marbre du pays.

    Décoration intérieure : Bureau de la Construction, Agence de la Maison Impériale
    Revêtement : marbre du pays
    Portes menant aux salons du prince et de la princesse : teck ; portes menant aux chambres à coucher du prince et de la princesse : verre et acier
    Sol : marbre du pays

  • La Pièce Nord

    Connue sous le nom de Pièce Nord en raison de sa position au nord de la résidence, la famille se réunissait ici l’été pour échapper à la chaleur. La lucarne au plafond apporte une lumière naturelle et donne à la pièce une sensation de plein air. Un grand soin a été apporté aux détails, du motif vertical sculpté dans les moulures en bois de teck au motif de la mosaïque posée au sol, carreaux de porcelaine en nunome (motif du lin) Un mur intérieur avec de larges fenêtres sépare cette pièce du hall du premier étage ; l'encadrement de ces fenêtres est réalisé dans un modèle attractif de lignes verticales et horizontales, créant une sensation très moderne.

    Décoration intérieure : Bureau de la Construction, Agence de la Maison Impériale
    Carreaux le long des murs inférieurs : carreau rayé (Taizan Ceramic Manufacturing Co.)
    Portes : verre avec cadre en teck
    Sol : carrelage en nunome (Taizan Ceramic Manufacturing Co.)

  • Jardin d’hiver

    Le jardin d'hiver a été construit sur le toit comme serre. Il y a une étagère pour les plantes, un robinet d’eau et des évacuations. Le sol en damier noir et blanc est recouvert de marbre artificiel alors que le panneau sur le mur est en marbre du pays. Le fait que cette différence entre les matériaux ne soit pas facilement détectable témoigne de l'habileté des artisans qui l'ont construit. La pièce est meublée de chaises conçues par Marcel Breuer et achetées par le prince lui-même lors d'une exposition sur la nouvelle architecture et le nouveau design allemand qui eut lieu en mai 1923 au grand magasin Matsuzakaya à Tokyo.

    Décoration intérieure : Bureau de la Construction, Agence de la Maison Impériale
    Murs : plâtre shikkui
    Panneau mural : marbre du pays
    Portes : portes en verre et en acier
    Sol : marbre artificiel

  • Hall d'entrée principale
  • La Salle d'attente officielle
  • Hall principal
  • Le Petit salon
  • Antichambre
  • Le Salon
  • La Grande salle à manger
  • La Salle à manger privée
  • L'escalier principal
  • Hall du premier étage
  • Hall du premier étage
  • Le dressing
  • Le salon du jeune Prince
  • Le bureau
  • Le Salon du Prince
  • La chambre à coucher de la Princesse
  • La chambre à coucher du Prince
  • Le Salon de la Princesse
  • La chambre à coucher de la jeune Princesse
  • Le salon de la jeune Princesse
  • La Salle de bain principale
  • La véranda
  • La Pièce Nord
  • Jardin d’hiver
PAGE TOP